Accueil

Kunstraum Alexander BürkleMichael Reisch

Adresse

Robert-Bunsen-Straße 5
79108 Freiburg
Allemagne

Mardi-Vendredi 11–17h
Dimanche 11–17h

Entrée libre

Michael Reisch

Des représentations courantes du paysage et de la nature sont détournées dans les photographies de Michael Reisch, même si cela reste invisible pour l'observateur. Ses prises de vue en grand format s'appuient toujours sur des paysages réels photographiés avec un appareil photo grand format ; elles sont ensuite retravaillées à l'ordinateur. Reisch retire alors non seulement les indications spécifiques au lieu ou bien les éléments artificiels – ce qui explique d'ailleurs que tout moment narratif est exclu – et construit sur cette base des images parfaitement autonomes de paysages qui n'existent pas vraiment sous cette forme. C'est justement parce qu'il s'agit, dans les images, de photographies que leur est attribuée une proximité particulière avec la réalité ou avec l'authenticité de ce qui est montré, proximité que le processus de formation de l'image rend par contre moins présente que jamais. Dans ses travaux récents, Reisch poursuit admirablement ce processus de décollement par rapport à l'image-modèle tirée de la réalité qui se trouve là : le processus de production comprend une réduction chromatique et formelle si radicale que sur les surfaces de l'image n'apparaissent plus que des formes géométriques en noir et blanc. Le résultat, ce sont des images abstraites qui, désormais détachées de la moindre attente d'une fonction figurative, séduisent au premier regard avant tout par leur effet justement hallucinatoire : sur la surface bidimensionnelle, des espaces virtuels s'ouvrent qui ne se rapportent dans l'image à rien d'autre qu'à eux-mêmes. Reisch développe ainsi résolument son idée à partir des possibilités offertes par l'image au-delà de l'illustration. Chacune de ces images représente une (hyper)réalité propre qui, contrairement aux anciennes représentations de paysages, ne veut plus simuler la réalité, mais aborder ouvertement le caractère artificiel de sa formation. La réalité médiale a fait place à une médialité pure.

Michael Reisch est né en 1964 à Aachen; il vit et travaille à Düsseldorf.